· 

Pandakroo, s'expose à la Vitrine Flow : Pandaflow

Illustrateur, grapheur, sérigraphe… Pandakroo, artiste réunionnais profite d’un séjour en Ardèche pour venir nous rencontrer et exposer diverses impressions et sérigraphies réhaussées à l’encre, le temps d’un week-end.

Après avoir accueilli Marianne Pasquet, Tom Joseph et Baptiste Deyrail, c’est au tour de Pandakroo d’investir les murs de la boutique !

L’atelier de Pandakroo est installé depuis plusieurs années à la Réunion mais il a été stéphanois. C’est à Saint-Etienne qu’est né le concept artistique de Pandakroo, se déclinant dans des variations plastiques et esthétiques autour d’une figure centrale, le panda.

En dessin, à la peinture, à l’encre, en collages ou en volume, Pandakroo décline de manière prolifique son personnage leitmotiv dans diverses formes, postures et mises en scènes et sur différents supports : toiles – papiers – cartons – stickers – planches de skates ou dans la rue.

La Bikok a pour objet de créer un lien social entre la population et les artisans, les artisans d’art, les artistes et les producteurs locaux. L’association œuvre pour l’expression de la culture en générale et sous toutes ses formes tout en gérant une boutique collective de métiers d’art et d’estampes au cœur des Vans depuis mai 2020. Cet événement participe à la dynamique culturelle de notre association.

Nous inaugurons l’exposition le jeudi 28 juillet en proposant un verre de l’amitié à partir de 19h.

Et pour que ce soit encore plus festif, nous profitons de sa venue pour organiser au mois de juillet une Pandakrombola !

Organisée par la Bikok des Jeux, plusieurs lots sont à gagner… Les mises participeront à l’organisation de nos futurs événements.

 

Venez jouer et surtout rencontrer l’artiste et son univers !
Pour un aperçu de son travail, c’est par là :
www.pandakroo.com


 

 

 

Horaires d’ouvertures de l’exposition :

 

Vendredi : 10h - 13h / 15h30 - 19h30

Samedi : 9h30 - 13h30 - 16h - 19h30

Dimanche : 10h - 13h

 

Lundi : 10h - 13h / 15h30 - 18h


Écrire commentaire

Commentaires: 0